Présentation

Le CESIM est un centre d’analyse et de recherche dont les domaines d’expertise recouvrent essentiellement les questions de maîtrise des armements, de non-prolifération et de désarmement.

Organisme indépendant doté d’une structure d’association de type loi de 1901, le CESIM a été créé en 1999 à l’initiative d’un groupe d’experts et de praticiens français, pour contribuer à remédier à l’absence, en France, de structure de recherche spécifiquement consacrée à ces thèmes et ancrée dans l’enseignement supérieur.

La maîtrise des armements (Arms control), en effet, est entrée dans un nouvel âge des relations internationales. Née dès les premiers temps de la guerre froide, elle a vu s’édifier progressivement une architecture subtile et diversifiée d'instruments internationaux juridiques et politiques, traités, accords, régimes de contrôle et autres initiatives ad hoc, traitant à la fois des armes de destruction massive (ADM) et de tous les autres types d'armes. Et la gestion de cette architecture par les moyens politiques, diplomatiques, militaires et juridiques traditionnels est pour les Etats un instrument essentiel de dialogue stratégique, où s’expriment leurs politiques de sécurité régionales ou globales, sur un mode qui au demeurant peut être coopératif ou confrontationnel. Ainsi, la maîtrise des armements porte en elle-même des principes stratégiques permanents, sur la base desquels elle évolue et s'adapte pour répondre aux nouvelles problématiques de la sécurité internationale et, en particulier au XXIème siècle, à l'apparition de nouveaux acteurs étatiques ou non-étatiques.

Dans cette perspective, le Centre a vocation à rassembler des spécialistes de ces questions, français ou étrangers, et à leur offrir un cadre d’étude et un réseau d’échange, sur des sujets dont l’intérêt stratégique est démontré et figure au premier plan des préoccupations des Etats et des décideurs politiques en matière de sécurité.

Ainsi, le CESIM est un observatoire et un pôle de réflexion où sont privilégiées les dimensions géostratégiques, politico-diplomatiques, historiques, juridiques et techniques, dans une approche pluridisciplinaire. Au delà, l’objectif poursuivi est de développer la recherche ainsi que l’enseignement supérieur, et de promouvoir la culture nationale et internationale dans le domaine de la maîtrise des armements sous tous ses aspects et au sens le plus large du concept, y compris naturellement dans le contexte des nouvelles menaces.

S’agissant plus particulièrement d’enseignement supérieur, l’enjeu est aussi de contribuer au développement d’un vivier de jeunes experts de haut niveau susceptibles de nourrir, en France et dans le monde francophone de manière prioritaire mais non exclusive, les grands débats de sécurité internationale. A cet égard, le CESIM a soutenu en particulier, de 1995 à 2005, le DESS « Maîtrise des armements et désarmement » créé à l’université de Marne-la-Vallée, dont les enseignements ont connu un succès important, y compris à l’international. La transformation de ce DESS en un Master professionnel de « Sécurité internationale et maîtrise des armements » reste une perspective hautement souhaitable.

Dans le cadre de sa politique de réseau, le CESIM entretient des partenariats privilégiés, notamment avec la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et avec le Centre Asie, avec lesquels il coopère sur divers thèmes d’étude. Cette initiative s’inscrit comme une première étape vers la création d’autres partenariats avec des institutions homologues dans d’autres pays.

Le CESIM a à présent son siège à la même adresse que la FRS.

Organisation

Les activités d’analyse et de recherche du CESIM sont organisées en trois piliers cohérents et complémentaires :

Adresse

CESIM (Centre d’Etudes de Sécurité Internationale et de Maîtrise des armements)
4, bis rue des Pâtures
75016 Paris
France